Corée du Nord : un tir de missile pour la fête du Soleil ?

Pour fêter l'anniversaire de Kim Il-sung, la Corée du Nord préparerait un tir de missiles. Copie d'écran du "South China Morning Post", le 14 avril 2016.
Pour fêter l'anniversaire de Kim Il-sung, la Corée du Nord préparerait un tir de missiles. Copie d'écran du "South China Morning Post", le 14 avril 2016.
South China Morning Post – Parce que tout anniversaire qui se respecte doit être fêté comme il se doit, Pyongyang pourrait bien dès demain, vendredi 15 avril, procéder à un lancement de missile balistique à l’occasion de la fête du Soleil, en commémoration de l’anniversaire du défunt père fondateur de la nation, Kim Il-sung. La Corée du Nord aurait en effet déployé il y a trois semaines un ou deux missiles Musudan BM25 à moyenne portée près du port de Wonsan, sur sa côte est. L’agence de presse sud-coréenne Yonhap, précise que l’armée sud-coréenne, en alerte, a déjà dépêché un destroyer Aegis en mer de l’Est afin de détecter un éventuel lancement.

En effet le missile, d’une portée de 3000/4000 kilomètres, a la capacité de survoler la Corée du Sud et le Japon et pourrait donc atteindre Guam où sont basées des troupes américaines. Ce lancement, s’il intervient, s’inscrit dans une escalade des tensions entre les frères ennemis après un essai nucléaire le 6 janvier et un tir de fusée à longue portée le 7 février. Mais pour le régime nord-coréen il s’agit, à la veille du congrès du Parti du Travail qui se réunira en mai pour la première fois depuis 1980, de montrer à la communauté internationale qu’elle ne cèdera pas en dépit du durcissement des sanctions. Mais aussi et avant tout d’exalter la grandeur du jeune dirigeant Kim Jong-un aux yeux de son peuple.