Pakistan : début d'une vaste opération militaire au Pendjab

Afin de déloger les malfrats d'une île du district de Rajanpur au Pendjab, le Pakistan autorise une série de frappes aériennes. Copie d'écran du “Dawn”, le 13 avril 2016.
Afin de déloger les malfrats d'une île du district de Rajanpur au Pendjab, le Pakistan autorise une série de frappes aériennes. Copie d'écran du “Dawn”, le 13 avril 2016.
Dawn – Avis d’expulsion pour les malfrats de Rajanpur dans le centre du Pakistan. Les forces de sécurité ont reçu mardi l’autorisation du lancement d’une série de frappes aériennes sur le district de Rajanpur où des malfrats se cachent dans une île longue de 10 kilomètres depuis plusieurs dizaines d’années. Un haut responsable de la police a expliqué que les opérations au sol ont été interrompues pour éviter les dommages collatéraux et que les forces de police ont demandé aux villageois de l’île d’évacuer. De nombreuses familles des dits malfrats y habitent également.
Selon un trac distribué dans la région, le combat contre les « mauvais éléments » de la société serait entré dans sa phase finale et les forces de sécurité devraient bientôt les avoir éliminés.