Inde : des températures extrèmes déjà relevées

Bien que l'Inde soit habituée aux fortes températures en avril, la vague de chaleur actuelle, d'une ampleur inhabituelle, a déjà provoqué la mort de plusieurs douzaines de personnes à travers le pays. Copie d'écran du “Colombo Post”, le 13 avril 2016.
Bien que l'Inde soit habituée aux fortes températures en avril, la vague de chaleur actuelle, d'une ampleur inhabituelle, a déjà provoqué la mort de plusieurs douzaines de personnes à travers le pays. Copie d'écran du “Colombo Post”, le 13 avril 2016.
Colombo Post – 45,8 dégrés Celsius. C’est le nouveau record de chaleur pour un mois d’avril relevé lundi 11 dans la ville de Bhubaneswar dans le Nord-Est de l’Inde. À l’approche de la saison des pluies, la météo est généralement caractérisée par un fort ensoleillement et des températures de plus en plus élevées, que seule l’arrivée de la mousson vient tempérer. Mais cette année, le pays connait une vague de chaleur plus intense, plus répandue et plus tôt qu’habituellement, avec des températures au dessus de 40°C relevées depuis plusieurs jours dans le Nord de l’Inde. Des températures qui deviennent dangereuses et qui ont causé la mort de plusieurs douzaines de personnes à travers le pays, notamment dans les Etats de Telangana, Andhra Pradesh et Orissa. Bien que des signes indiquent un prompt adoucissement des températures dans les Etats d’Orissa et du Bengale occidental, selon les statistiques, les mois les plus chauds restent à venir.
Tags de l'article