Vietnam : deux femmes infectées par le virus Zika

Vietnam : deux femmes infectées par le virus Zika. Copie d'écran de "Tuoi Tre News", le 5 avril 2016.
Vietnam : deux femmes infectées par le virus Zika. Copie d'écran de "Tuoi Tre News", le 5 avril 2016.
Tuoi Tre News – Des Amériques à l’Asie, l’épidémie de virus Zika continue sa progression. Les autorités sanitaires vietnamiennes ont signalé mardi que deux premiers cas confirmés avaient été recensés dans le pays. Une femme agée de 64 ans vivant à Nha Trang ainsi qu’une femme enceinte agée de 33 ans à Hô-Chi-Minh-Ville ont contracté le virus qui peut causer des malformations du foetus chez les femmes enceintes. Le ministre adjoint à la Santé Nguyen Thanh Long a lui indiqué que les enquêtes épidémiologiques conduisaient à penser que « la source de l’infection pourrait être le moustique ». Aucun autre cas n’a été observé dans l’entourage des malades qui a néanmoins été placé en quarantaine tandis que d’autres échantillons sont prélevés. Malgré l’absence de preuves, il existe un consensus scientifique sur le fait que le virus Zika a une incidence sur le développement des foetus avec des cas de microcéphalie (un trouble grave du neurodéveloppement) ou de syndrome de Guillain-Barré (maladie auto-immune inflamatoire du système nerveux périphérique). Le virus Zika a déjà été repéré ailleurs en Asie : au Bangladesh, en Corée du Sud, en Thaïlande et en Chine.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don