Malaisie : le fils du Premier ministre concerné par les Panama Papers

Le fils du Premier ministre malaisien Najib Razak
Le fils du Premier ministre malaisien Najib Razak est éclaboussé dans l'affaire des "Panama papers". Copie d'écran de Malaysiakini, le 4 avril 2016.
Malaysiakini – La corruption et les montages fiscaux seraient-ils une affaire de famille en Malaisie ? Pas forcément – toujours est-il que le nom du fils de Najib Razak, Premier ministre malaisien, est sorti dans l’affaire des « Panama Papers ». Mohd Nazifuddin Mohd Najib a en effet dirigé deux sociétés offshore domiciliées aux Îles Vierges britanniques : Jay Marriot International et PCJ International Venture Limited. L’intéressé a exercé son droit de réponse auprès du Consortium international des journalistes d’investigation, expliquant qu’aucune des deux entreprises n’avait enregistré d’activité commerciale, ce pourquoi il s’est retiré de leur direction.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don