Le Vietnam saisit un bateau chinois en mer de Chine du Sud

Le Vietnam saisit un bateau chinois en mer de Chine du Sud. Copie d'écran de "Straits Times", le 4 avril 2016
Le Vietnam saisit un bateau chinois en mer de Chine du Sud. Copie d'écran de "Straits Times", le 4 avril 2016
The Straits Times – Le Vietnam continue son jeu de go actif dans le conflit territorial en mer de Chine du Sud. Les garde-côtes vietnamiens ont saisi un navire chinois déguisé en bateau de pêche qui transportait 100 000 litres de carburant dans le golfe de Tonkin. Le capitaine aurait admis que l’essence était destinée aux bateaux de pêche chinois se trouvant dans la zone maritime du Vietnam. Cette saisie est fort inhabituelle de la part des autorités maritimes vietnamiennes qui chassent souvent des bateaux de pêche chinois hors de ses eaux territoriales sans toutefois les arrêter. Pékin n’a pour le moment pas réagi.
Ce nouvel incident intervient alors que la Chine a récemment été accusée d’avoir pénétré dans les eaux indonésiennes et malaisiennes. D’autant qu’hier dimanche 3 avril, un sous-marin japonais, escortés par deux navires destroyers armés de missiles guidés, est arrivé aux Philippines pour des exercices annuels avec les forces militaires locales et américaines. Ce même sous-marin est ensuite attendu dans la baie de Cam Rhan au large du Vietnam, une première historique.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don