Népal : 5 activistes blessés dant une manifestation devant la résidence du Premier ministre

La revue de presse au Népal dans les médias asiatiques et internationaux du 24 mars 2016
Kathmandu Post – Les manifestants exigaient la vérité sur le traitement infligé à leurs proches. Ils étaient rassemblés ce jeudi 24 mars devant la résidence du Premier ministre népalais Sharma Oli, à l’occasion de la « Journée internationale pour le droit à la vérité en ce qui concerne les violations flagrantes des droits de l’homme et pour la dignité des victimes ». Une journée mondiale créée par les Nations Unies. Plusieurs de ces militants des droits de l’homme ont été arrêtés par les forces de l’ordre, et 5 d’entre eux ont été blessés. Il seront relâchés une fois que les manifestants auront quitté les lieux, a déclaré le superintendant adjoint de police Lokenda Shrestha. Parmi les organsiations présentes, la Conflicts Victims Common Platform, une association reconnue par les Nations Unies.