Népal : pas d'illusions sur les relations avec la Chine

La revue de presse au Népal dans les médias asiatiques et internationaux du 18 mars 2016
Nepali Times« Pékin joue de la distance que prend le Népal par rapport à l’Inde, mais ne nous aidera pas au risque de fâcher New Delhi », commente Om Astha Rai du Nepali Times. alors que le Premier ministre K P Oli se rend en Chine ce dimanche 20 mars. Il participera au Forum économique de Boao pour l’Asie, où il espère avancer sur les sujets du commerce, de la finance, et du développement de routes. Mais c’est surtout sur la question du pétrole que le Nepali Times est pessimiste. Katmandou souhaite importer un tiers de son pétrole de Chine pour réduire sa dépendance à l’égard de l’Inde.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don