Népal : indignation face à la construction par l'Inde d’une route dans un no man’s land

La revue de presse au Népal dans les médias asiatiques et internationaux du 9 mars 2016
The Katmandu Post« Si les autorités avaient été prévenues, ça ne se serait pas arrivé ». Le Népal s’énerve de voir la construction d’une route indienne à proximité de la frontière, qui est un no man’s land reconnu par le droit international. D’abord accusant les autorités népalaises d’avoir ignoré leurs messages répétés, les autorités indiennes défendent que la construction de la route est temporaire. Alors que certains habitants népalais se plaignent de la perte de leurs repères géographiques, le gouvernement de New Delhi soutient qu’une étude de terrain est nécessaire avant d’informer le préfet de district du problème.
Par Joris Zylberman et Ryôma Takeuchi, avec Arnaud Dubus à Bangkok, Hubert Kilian à Taipei, Sylvie Lasserre Yousafzai à Islamabad et Anda Djoehana Wiradikarta à Paris