Pakistan : un groupe d'avocats derrière la campagne sur le blasphème

La revue de presse au Pakistan dans les médias asiatiques et internationaux du 8 mars 2016

Pakistan : un groupe d’avocats derrière la campagne sur le blasphème

Taipei Times avec Reuters – Un groupe de juristes est responsable de la hausse des accusations de blasphème au Pakistan, selon Reuters. Le groupe, appelé Khatm-e-Nubuwwat, offre des conseils gratuits aux plaignants et dispose de plusieurs représentants dans les institutions judiciaires. Son chef, l’avocat Ghulam Mustafa Chaudhry est formel en matière de blasphème : « Le seul châtiment est la mort. Il n’y a pas d’alternative. » C’est lui qui avait défendu devant la justice Mumtaz Qadri, l’auteur du meurtre par balles du gouverneur du Penjab. Pour lui, le gouverneur avait lui aussi commis un blasphème en remettant en cause la loi sur le blasphème. Mumtaz Quadri est depuis considéré comme un martyr aux yeux de ses partisans.
Par Joris Zylberman et Ryôma Takeuchi, avec Hubert Kilian à Taipei et Anda Djoehana Wiradikarta à Paris