Hong Kong : les libraires reviennent au compte-gouttes

La revue de presse à Hong Kong dans les médias asiatiques et internationaux du 7 mars 2016

Hong Kong : les libraires reviennent au compte-gouttes

Channel News Asia – Lui Por était rentré vendredi. Cheung Chi Ping l’a suivi hier, dimanche 6 mars. Spécialisés dans la publication d’ouvrages critiques vis-à-vis de Pékin et du parti communiste chinois, les deux libraires hongkongais ont pu retourner dans la région administrative spéciale après avoir disparu en octobre 2015 et passé plusieurs mois en détention sur le continent. Cheung aurait demandé à la police hongkongaise de classer l’affaire de sa disparition sans livrer plus de détails sur son séjour dans la province du Guangdong, indique Channel News Asia. Trois autres libraires se trouvent toujours sur le continent dont Lam Wing Kee, que les autorités chinoises devraient prochainement libérer sous caution à l’instar de Lui et Cheung. En revanche, Lee Po et Gui Minhai ne semblent pas prêts de retourner dans l’ex-colonie britannique…
Par Alexandre Gandil et Ryôma Takeuchi, avec Arnaud Dubus à Bangkok, Sébastien Farcis à New Delhi, Hubert Kilian à Taipei et Anda Djoehana Wiradikarta à Paris