Revue de presse Asie - 28 septembre 2015

Diplomatie chinoise du TGV, "Saigon Beer only" au Vietnam et astronomie en Inde

Les touristes chinois appelés à "rester civilisés". Copie d’écran du China Daily, le 28 septembre 2015.
Les touristes chinois appelés à "rester civilisés". Copie d’écran du China Daily, le 28 septembre 2015.

Asie du Nord-Est

Les touristes chinois appelés à rester « civilisés » à l’étranger

China Daily – Alors que les vacances en Chine se cumulent entre la fête de la mi-automne et la fête nationale du 1er octobre, les départs à l’étranger atteignent des sommets. Plusieurs représentations diplomatiques du pays ont pour l’occasion émis des notices appelant les voyageurs chinois à se comporter de manière correcte et à respecter les lois et coutumes locales. Ainsi l’ambassade de Chine en Thaïlande, destination phare, insiste pour que soit évitées les attitudes « condescendantes » qui « ruinent » l’image des touristes chinois sur place. A éviter également les graffitis et dégradations des sites historiques qui, rappelle l’ambassade, en plus de donner une image désastreuse, sont passibles de poursuites judiciaires.

Chine : après la diplomatie Panda, la diplomatie TGV

Global Times – Le très officiel quotidien anglophone Global Times revient ce lundi sur la percée du TGV chinois aux Etats-Unis. La Chine investira et fournira en partie la technologie pour la construction de la première ligne à grande vitesse entre Las Vegas et Los Angeles. Le journal insiste sur l’importance « diplomatique » des projets de TGV chinois à l’étranger pour les relations extérieures du pays, et rappelle que les productions ferroviaires chinoises sont désormais implantées sur tous les continents de la planète.

Japon : Abe et Park discutent de la prochaine réunion tripartite avec la Chine

The Mainichi – Ils ne s’étaient jamais rencontrés officiellement. Réunis au Sommet de l’ONU à New York, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et la Président sud-coréenne Park Geun-hye ont échangé rapidement lors d’un repas quelques mots concernant la rencontre tripartite prévue prochainement à Séoul avec le Premier ministre chinois Li Keqiang. Egalement à New York, le Président Xi Jinping n’a de son coté pas désiré échanger avec le chef du gouvernement nippon, selon le Mainichi.

Taïwan en alerte à l’approche du typhon Dujuan

Tapei Times – L’île de Taïwan se prépare à des pluies diluviennes à l’approche du typhon Dujuan et le bureau de météorologie a lancé des alertes maritimes et terrestres. Un pic de 900 mm de pluie est attendu sur New Taipei City, alors que des vents puissants atteignant des pointes de près de 230 km/h entraînent des vagues de 6m de haut en direction des côtes taïwanaises.

Taïwan : la stratégie chinoise de la « chaîne de production rouge » impacte l’économie

China Post – Le China Post revient sur un rapport officiel paru ce dimanche : la politique de développement d’une chaîne de production nationale complète dans le secteur IT (« Red Supply Chain ») poursuivie par Pékin, a des répercussions négatives importantes pour l’économie de l’île. Selon le quotidien, le rapport appelle à la mise en place d’une stratégie des industries high tech locales visant à ramener sur Taïwan les capacités de production pour rester compétitives sur le marché international.

Asie du Sud-Est

Thaïlande : les autorités censurent les manifestations anti-junte à New York

Prachatai – Les autorités thaïlandaises l’ont admis : elles ont bloqué les sites web et pages Facebook de militants d’opposition pour les empêcher de retransmettre en direct les manifestations contre la junte militaire au pouvoir, durant la 70e assemblée générale de l’ONU qui se déroule actuellement à New York. Pour les autorités de Bangkok, il s’agissait de prévenir ainsi tout conflit ou instabilité…

Indonésie : une nouvelle loi pour « protéger » les responsables officiels

Jakarta Post – Inquiétées par les possibles consequences négatives de l’actuelle campagne anti-corruption sur les programmes gouvernementaux, les autorités indonésiennes veulent faire passer un réglement qui imposerait une enquête interne en cas de suspicion de corruption avant de faire intervenir les représentants de la loi. Ainsi, les autorités judiciaires ne pourraient commencer une enquête avant d’avoir obtenu l’aval des responsables des audits internes.

Indonésie : nouvelles régulations sur l’organisation territoriale, demande d’aide internationale et responsabilité dans les feux de forêts

Jakarta Post, Tempo et Jakarta Globe – Le vice-président indonésien Jusuf Kalla a promis de mettre en place une meilleure organisation du territoire pour protéger les forêts locales de l’exploitation industrielle. Une exploitation excessive qui a conduit aux catastrophiques feux de forêt qui ravagent des regions entières du pays avec des dégâts économiques et environementaux très importants. Le même Jusuf Kalla a aussi lancé un appel à l’aide internationale, y compris auprès du voisin-rival Singapour, afin de combattre les incendies. De son coté, le Jakarta Globe explique que les responsabilités commencent à être mieux cernées et que pas moins de 200 entreprises et individus ont déjà étaient cités dans l’enquête en cours.

Malaisie : le ton monte entre Pékin et Kuala Lumpur

The Malay Mail Online – Les manifestations des « chemises rouges » du Parti Unmo ont pris une tournure xénophobe à l’encontre des personnes d’origine chinoise. D’habitude sur sa réserve, l’ambassadeur de l’Empire du Milieu, Huang Huikang, a créé le scandale en affirmant que son pays n’hésiterait pas à se faire entendre pour dénoncer toute action préjudiciable aux liens entre la Chine et la Malaisie. Huang intervenait la semaine dernière dans le quartier « chinois » de Kuala Lumpur, cible des « chemises rouges » qui estiment que la minorité chinoise y accapare les activités commerciales. L’ambassadeur a été convoqué par le gouvernement malaisien pour s’expliquer. Convocation qu’il a affirmé avoir apprise dans la presse…

Saigon Beer et seulement Saigon Beer

Tuoitre News – La province de Ha Tinh dans le centre-nord du Vietnam entend bien faire la promotion de la bière locale « Saigon beer » et n’y va pas par quatre chemins. Les autorités locales ont en effet imposé aux restaurants touristiques de ne servir que cette marque sous peine d’amendes. Dans le même temps, les résidents locaux sont appelé par haut-parleur chaque matin à consommer cette même bière. Il s’agit en fait pour la province de maximiser les revenus qu’elle tire via des taxes sur la vente de la boisson locale.

Birmanie : 100 000 personnes privées de droit de vote

Myanmar Times – L’Etat agité de Kayin est en colère après l’annonce de la Commission d’Union pour les Elections. En effet, les bureaux de vote pour les législatives du 8 novembre, vient d’indiquer la Commission, ne seront pas installés dans des zones hors du contrôle du gouvernement pour des raisons de sécurité. Plus de 100 000 votants seront ainsi privés de la possibilité de participer aux prochaines élections.

Asie du Sud

L’Inde a la tête dans les étoiles avec Astrosat

The Times of India – L’agence spatiale indienne Isro a réussi le lancement de son premier satellite dédié à la recherche astronomique ce lundi. Le lanceur local a également mis en orbite un microsatellite américain, une première pour l’Inde.

Pakistan : les enjeux de l’Organisation de Coopération de Shanghai

The Express Tribune – Le journal pakistanais The Express Tribune revient ce lundi sur les enjeux de l’adhésion du Pakistan à l’Organisation de Coopération de Shanghai, créée et très largement soutenue par la Chine. Analysant les avantages de cette structure pour le Pakistan, le quotidien met néanmoins en garde contre la tentation d’attendre de ce projet la résolution de tous les problèmes auxquels fait face le pays.

Népal : l’Inde bloque-t-elle les frontières ?

Nepali Times – Suite aux manifestations et aux violences dans certaines parties du Népal en réaction à la nouvelle constitution du pays, rejetée par plusieurs minorités s’estimant bafouées, l’Inde aurait bloqué le transit frontalier à de nombreux points de passage. Si pour Dehli, il s’agit d’assurer la sécurité de ses ressortissants traversant les régions agitées, Katmandou y voit aussi, et surtout, une tentative d’influencer la politique intérieure de manière détournée.

La rédaction d’Asialyst