Revue de presse Asie - 21 septembre 2015

Avocats en Chine, rugby au Japon et nouvelle constitution au Népal

La justice chinoise au secours des avocats locaux ? Copie d’écran du China Daily, le 21 septembre 2015.
La justice chinoise au secours des avocats locaux ? Copie d’écran du China Daily, le 21 septembre 2015.

Asie du Nord-Est

Chine : une nouvelle loi pour protéger les avocats ?

China Daily – Alors que les arrestations d’avocats dénonçant la corruption et les atteintes aux droits de l’homme des autorités atteignent des sommets en Chine dernièrement, un nouveau règlement promulgué conjointement par plusieurs institutions nationales est censé mieux les protéger. Le China Daily nous apprend que la Cour Populaire Suprême, les ministères de la Justice, de la Sécurité publique et de la Sécurité d’Etat ont appelé ensemble à respecter les droits des avocats en Chine. Droit d’accès à l’information, droit à la pétition et droit à rencontrer les clients sous 48 heures après l’arrestation, sont ainsi censés être garantis. Reste que dans le même temps, les autorités de la province du Shaanxi ont instauré leurs propres règles qui obligent les avocats locaux à les informer lorsqu’ils acceptent des affaires « sensibles » et leur interdit d’exprimer publiquement leur point de vue. Effet d’annonce à la veille de la visite du Président Xi Jinping aux Etats-Unis ? Politique de la carotte et du bâton mal coordonnée au niveau provincial ? Une fois de plus le message des autorités chinoises reste pour le moins obscur…

Chinois et Américains : Washington lâche un « fugitif » chinois avant l’arrivée de Xi Jinping

South China Morning Post – Les Etats-Unis semblent vouloir faire plaisir au Président Xi Jinping dont la visite officielle sur place débutera demain. Ils ont ainsi accepté d’expulser il y a peu vers la Chine Yang Jinjun, ancien directeur général du groupe Minghe spécialisé dans la construction. En fuite depuis 2011, Yang est non seulement accusé d’avoir pratiqué la corruption à grande échelle, mais aussi d’avoir aidé sa soeur Yang Xiuzhu, ancienne maire adjointe de la ville de Wenzhou, à blanchir des fonds illégaux. Yang Xiuzhu est « en fuite » depuis 2013 aux Etats-Unis, et est actuellement détenue par les autorités américaines de l’immigration.

Pékin : marathon toxique

South China Morning Post – Il ne fait pas bon pratiquer la course à pied dans la capitale chinoise lorsque le smog de pollution recouvre la ville. Pour ceux qui en douterait, le South China Morning Post rapporte que 6 coureurs et un responsable officiel ont subi des attaques cardiaques durant le marathon de Pékin le weekend dernier. Le niveau de particules fines atteignait durant l’épreuve un indice de 150 à 200, qualifié de « néfaste pour la santé » par les autorités locales elles-mêmes.

Le Japon grisé par sa victoire contre l’Afrique du Sud à la coupe du monde de rugby

Yomiuri Shimbun – Historique ! La victoire du Japon contre la puissante Afrique du Sud samedi dernier durant la coupe du monde de rugby en Angleterre n’en finit pas de réjouir la presse nipponne comme le Yomiuri Shimbun, qui n’hésite pas à en faire la une de son site ce lundi. Classée à 1 contre 1 000 par les bookmakers anglais, l’équipe japonaise semblait en effet n’avoir aucune chance pour son premier match de coupe du monde. Reste à voir jusqu’où iront les nouveaux héros asiatiques du ballon ovale.

Pas de forces japonaises à l’étranger, selon les Etats-Unis

Mainichi et Asahi Shimbun – La nouvelle loi visant à étendre les capacités d’interventions militaires des forces japonaises, continue à faire des remous politiques au pays du soleil levant. A tel point que le Mainichi reprend les propos d’une analyste américaine qui estime que « personne à Washington ne pousse le Japon à intervenir militairement dans un autre pays ». De son coté, le quotidien Asahi Shimbun nous apprend que 51 % des Japonais sont contre le projet de Shinzo Abe, tandis que le cabinet du Premier ministre n’est plus soutenu que par 30 % des personnes interrogées.

Taïwan: l’adoption de la loi de défense au Japon, une bonne chose pour l’île selon des experts

Taipei Times et China Times – Malgré l’opposition qu’elle suscite chez une partie de la population japonaise, la loi votée par la Diète sur proposition du Premier ministre Shinzo Abe pour autoriser l’engagement des forces militaires japonaises sur des théâtres d’opération extérieurs, est une « bonne nouvelle » pour Taïwan. C’est la position qu’ont développé plusieurs experts, ce dimanche à l’occasion d’un symposium organisé par l’Institut sur la sécurité nationale de Taïwan, à Taipei. Parmi les experts, Lo Fu-chen et Koh Se-kai, tous deux anciens représentants de Taïwan au Japon, mais aussi Yoshiko Sakurai, présidente de l’institut de recherche Japan Institute for National Fundamentals, tous sont en faveur de cette loi car ils ont estimé que ce vote allait dans le sens des intérêts taïwanais. Yoshiko Sakurai a par ailleurs noté que ces nouvelles dispositions ne changeraient pas grand-chose car les conditions légales étaient très précises et encadrées par la loi. Egalement présent, William Stanton, directeur du Centre pour la politique en Asie de l’Université nationale Tsing Hua et ancien représentant américain à Taïwan, s’est aussi félicité de ce vote, estimant que cela allait alléger le poids budgétaire que l’assurance de sécurité de Washington à Tokyo représente. Ces points de vue ont fait la une du Taipei Times, dimanche. L’United Daily News, quotidien en langue chinoise et plus conservateur, n’a pas rapporté ces développements.

A Séoul, inquiétudes après le vote de la nouvelle loi japonaise sur l’extension des capacités militaires

Korea Herald – Selon le Korea Herald, le ministre de la Défense sud-coréen, Han Min-Koo, s’est empressé de réagir à la nouvelle loi japonaise en matière de défense : Séoul pourra toujours s’opposer à une requête américaine qui impliquerait l’arrivée de troupes nippone dans la péninsule coréenne, a affirmé le ministre.

Asie du Sud-Est

Thailande : des activistes opposés aux coups d’Etat défilent à Bangkok

Prachatai – A l’occasion des 9 ans du coup d’Etat militaire de 2006, plusieurs activistes se sont rassemblés à Bangkok pour marquer la date anniversaire du putch. Selon Prachatai, aucun incident avec les forces de l’ordre n’est venu déranger la réunion.

Indonésie : les exécutions pour trafic de drogue devraient continuer en 2016

Jakarta Post – Selon le Jakarta Post, une fois le budget national bouclé, les exécutions liées aux trafics de drogue devraient reprendre en Indonésie dès le début 2016. A ce jour, 120 personnes attendent toujours dans les couloirs de la mort en Indonésie, dont le Français Serge Atloui et la Philippine Mary Jane Veloso.

Malaisie : la tourmente judiciaire continue pour le Premier ministre

The Malay Mail Online – Le Premier ministre de Malaisie, Najib Razak, doit désormais fournir sa ligne de défense dans un procès que lui intente Anina Saadudlin, ancienne du Parti au pouvoir, qui dénonce des malversations financières et réclame pas moins de 650 millions de dollars.

Vietnam, Japon et Etats-Unis coopèrent pour la sécurité en mer de Chine du Sud

GiaoDuc.net (en vietnamien) – Une première. Le secrétaire général du parti communiste vietnamien Nguyen Phu Trong a effectué une visite d’Etat au Japon. Il a signé avec le Premier ministre Shinzo Abe une série d’accords de partenariat stratégiques. L’un des accords, sans doute le plus important dans le contexte de tension croissante en « mer de l’Est » (nom vietnamien de la mer de Chine du Sud), concerne la coopération étroite entre le Vietnam, le Japon mais aussi les Etats-Unis pour la sécurité maritime en Asie-Pacifique. Cette coopération doit permettre de prévenir des risques de conflits.
Suite à la réforme constitutionnelle du Japon autorisant le pays à intervenir militairement à l’étranger, le Vietnam est certain que la nouvelle donne aidera à garantir la paix, à contenir l’expansionnisme de la Chine. Shinzo Abe, dans une conférence de presse conjointe avec Nguyen Phu Trong, a déclaré : « Nous partageons de graves inquiétudes devant la construction [par la Chine, NDLA] des îles artificielles à but militaire. Ces actions agressives modifient le statu quo. Elles contribuent à faire monter les tensions dangereuses en mer de l’Est. »

Le Japon va aider les gardes-côtes vietnamiens via un programme de dotation : navires de police maritime, formation, etc. Tokyo est aussi le premier fournisseur d’Hanoi en aides publiques au développement. Il est le deuxième investisseur étranger au Vietnam, après la Corée du Sud.

Philippines : Test ADN pour Grace Poe, favorite de la prochaine présidentielle

The Inquirer – Favorite pour la prochaine présidentielle dans le pays, Grace Poe, orpheline retrouvée abandonnée près d’une église, va devoir subir un test ADN pour s’assurer qu’elle a bien du « sang Philippin » dans les veines, ce qui est mis en doute par certains de ses opposants. A suivre…

Asie du Sud

Inde : l’ancien ministre de l’Union et chef de l’armée V. K. Singh dans le viseur de la justice

The Hindu – Quelques jours après sa retraite officielle, l’armée indienne a détruit de nombreux documents concernant une unité de renseignement créée par V. K. Singh. Une unité dont les activités et les opérations de financement sont aujourd’hui dans le viseur de la justice, selon le quotidien The Hindu.

Le Pakistan doit choisir rapidement s’il rentre dans la coalition contre Daech

The Express Tribune – Selon The Express Tribune, le gouvernement pakistanais va devoir rapidement décider s’il veut ou non faire partie de la coalition militaire menée par les Etats-Unis pour combattre Daech. Le pays devrait en effet donner sa réponse lors du déplacement du Premier ministre Nawaz Sharif à l’assemblée de l’ONU la semaine prochaine.

Népal : après 7 ans d’attente, une constitution est promulguée mais elle fait débat

Kathmandu post (article du 21/09/2015) et (article du 20/09/2015) – Le Président népalais a promulgué hier dimanche la nouvelle constitution du pays, une loi fondamentale attendue depuis la création de la première assemblée constituante il y a 7 ans. Mais de fortes oppositions de la part des minorités apparaissent déjà car elles considèrent qu’elles sont mal représentées, et les violences voient le jour.

La rédaction d’Asialyst