Revue de Presse Asie – 15 septembre 2015

Nouvelle construction chinoise dans les Spratleys, cessez-le-feu en Birmanie et siège indien à l’ONU

Tunnels de l’amitié construits par la Chine au Pakistan. Copie d’écran de Dawn, le 15 septembre 2015.
Tunnels de l’amitié construits par la Chine au Pakistan. Copie d’écran de Dawn, le 15 septembre 2015.

ASIE DU NORD-EST

Mer de Chine du Sud : une troisième piste d’atterrissage pour Pékin dans les îles Spratleys

South China Morning Post – La Chine continue ses manoeuvres d’expansion territoriale et d’affirmation de souveraineté en Mer de Chine du Sud. Dernière preuve en date : la photographie satellite d’une piste d’atterrissage de 3000 km sur le récif de Mischief, l’une des îles artificielles construites par Pékin dans l’archipel des Spratleys. Les experts du CSIS (Centre for Strategic and International Studies, le think tank américain disposant des photographies) évoquent également le développement d’infrastructures portuaires sur l’île. Tout cela pourrait, à terme, permettre à Pékin d’effectuer un contrôle aérien de fait en Mer de Chine du Sud, indique le South China Morning Post.

Chine : après les explosions de Tianjin, les installations nucléaires passées au peigne fin

South China Morning Post – Les autorités chinoises veulent montrer qu’elles ont tiré les leçons de la double explosion du 12 août à Tianjin. Un vaste programme de vérification des installations nucléaires du pays débute aujourd’hui. Parmi les éléments soumis à l’étude : la confection et l’utilisation des équipements et des technologies nucléaires, celles des équipements utilisés dans les mines d’uranium, et les risques de radiations. Le South China Morning Post rappelle que les réacteurs chinois n’ont connu aucun « incident majeur » depuis leur mise en route.

Corée du Nord : lancement de fusée annoncé pour les 70 ans du Parti des Travailleurs

The Korea Herald – Après les vives tensions de fin août et l’apaisement de début septembre, les relations intercoréennes pourraient à nouveau se dégrader, indique le Korea Herald. Pyongyang a annoncé hier qu’il lancerait une fusée pour célébrer les 70 ans de la fondation du Parti des Travailleurs (10 octobre 1945), le parti unique au pouvoir. L’incertitude repose sur ce que la fusée se chargera de transporter : si les Etats-Unis et la Corée du Sud craignent un lancement de missile, la Corée du Nord affirme qu’il s’agit d’un banal satellite.

Japon : durcissement des conditions d’accueil des réfugiés

Japan Today – Sur 5 000 demandes, le Japon avait accordé l’asile à moins de 12 personnes en 2014. Un faible ratio qui pourrait bien baisser encore cette année. Le ministère de la Justice a en effet annoncé une réforme du système de traitement des réfugiés qui, selon les activistes, rendra l’asile encore plus difficile à obtenir. « Les règles seront plus strictes maintenant », estime Hiroaki Ishii, président de l’Association japonaise pour les Réfugiés. Parmi les changements proposés : une procédure accélérée pour les dossiers non conformes au droit international humanitaire et des contôles plus fréquents des permis de travail des demandeurs d’asile.

ASIE DU SUD-EST

Birmanie : un accord national de cessez-le-feu « début octobre »

Radio Free Asia – La réconciliation nationale birmane est-elle en route ? Le gouvernement a fait une annonce d’importance en ce sens : au moins 9 groupes ethniques armés se sont engagés, devant 70 partis politiques dont l’USDP (au pouvoir) et la LND (principal parti d’opposition), à signer un accord national de cessez-le-feu la première semaine d’octobre. Cette première étape doit ouvrir la voie à des négociations pour la paix à partir de janvier 2016. Néanmois, trois groupes ethniques armés engagés dans des combats contre le pouvoir central sont exclus du processus : la Myanmar National Democratic Alliance Army (MNDAA) / Kokang army, dans l’Etat Shan (Nord) ; la Ta’ang National Liberation Army (TNLA), également dans l’Etat Shan ; et l’Arakan Army (AA), dans l’Etat de l’Arakan (à l’Ouest).

Indonésie : nouvel envoi de troupes pour maîtriser les feux de forêt

Channel News Asia – Les feux de forêt indonésiens, dont les panaches de fumée touchent Singapour et la Malaisie, ont poussé le président Joko Widodo à déployer 1600 militaires supplémentaires pour contenir leur expansion. Parmi les zones les plus touchées : Bornéo et la province de Riau (sur l’île de Sumatra). Plusieurs milliers de personnes ont fui la capitale de cette dernière, Pekanbaru, pour échapper à une situation « invivable », indique le Jakarta Post. Channel News Asia rappelle que ces feux sont déclenchés illégalement par l’industrie de l’huile de palme, de la pulpe et du papier, dont les entreprises opèrent la culture sur brûlis.

Malaisie : les « chemises rouges » défileront bien en réponse aux « chemises jaunes »

Bangkok Post – Les accoutrements des deux groupes ont des airs de déjà vu et pourtant, cela se passe relativement bien en Malaisie, pour l’instant. En réaction à la vaste manifestation organisée fin août par le mouvement Bersih, durant laquelle les participants vêtus de jaune réclamaient la démission du Premier ministre Najib Razak, les pro-gouvernement autoproclamés « chemises rouges » ont été autorisés à défiler demain mercredi 16 septembre par les autorités. Néanmoins, le Bangkok Post n’analyse pas uniquement cet affrontement en termes politiques, mais également ethniques. Le quotidien rapporte que la réaction des chemises rouges, essentiellement constituées de Malais, est d’autant plus véhémente que le mouvement Bersih avait réussi à rassembler une partie importante de l’ethnie chinoise du pays. Certains observateurs craignent ainsi que la manifestation de demain ne dégénère en raison de son ton volontairement « pro-malais ».

ASIE DU SUD

Pakistan : inauguration des “tunnels de l’amitié” avec la Chine

Dawn – Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a inauguré hier, lundi 14 septembre, les 5 tunnels autoroutiers construits par la Chine (7 km) au niveau du lac Attabad (nord du pays). La portion de route sur laquelle se trouvent les tunnels (Karakorum Highway) avait été endommagée par un glissement de terrain en 2010. Nawaz Sharif a indiqué que lesdits tunnels étaient cruciaux dans la mise en oeuvre du corridor économique Chine-Pakistan, l’un des six bras de la nouvelle route de la soie souhaitée par Xi Jinping.

Inde : bientôt un siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU ?

Firstpost – La réforme de l’ONU et de son Conseil de Sécurité fait l’objet de nombreux débats depuis la fin de la guerre froide, sans véritable avancée. Mais l’adoption d’un texte de négociation par l’Assemblée générale des Nations unies sur le sujet, ce mardi 15 septembre, pourrait bien mettre un terme à cette inertie. C’est en tout cas ce qu’estime le gouvernement indien, qui a qualifié d’« historique » et de « novateur » le texte proposant d’étendre le nombre de membres non permanents et permanents du Conseil de Sécurité. En effet, New Delhi y voit enfin une avancée concrète lui permettant d’obtenir sa place longtemps désirée aux côtés des Etats-Unis, de la Chine, de la Russie, du Royaume-Uni et de la France.

Sri Lanka : promesses politiques pour tourner la page de la guerre civile

The Hindu – A peine quelques semaines après sa formation, le nouveau gouvernement sri-lankais n’aura pas tardé à proposer des mesures pour favoriser la réconciliation nationale. Parmi les avancées évoquées : l’adoption d’une nouvelle constitution et la mise en place d’une « Commission pour la vérité, la justice, la réconciliation et la non-récurrence », inspirée du modèle sud-africain. L’objectif, indique le ministre des Affaires étrangères Mangala Samaraweera, est de « réparer les injustices commises vis-à-vis du peuple tamoul » et ainsi permettre l’unité nationale avec les Cinghalais.

La rédaction d’Asialyst