Revue de presse Asie - 5 Mai 2015

Thaïlande : Nouveau charnier de migrants Rohingyas découvert

Bangkok Post – Ce mardi, les découvertes macabres continuent en Thaïlande après celle vendredi d’un charnier de 26 corps. Un autre charnier vient d’être découvert dans la même province de Songkla près de la Birmanie. Les identités des corps ne sont pas encore confirmées, mais il s’agirait également de Rohingyas, ces musulmans de Birmanie déclarés apatrides et qui auraient été vendus à des trafiquants d’êtres humains.

Débat sur la Constitution en Thaïlande : la société civile créé un site de consultation publique

Prachatai – Plusieurs médias et organisations de la société civile thaïlandaises ont joint leurs forces avec un institut universitaire pour établir un site qui donnera la parole aux Thaïlandais sur le projet de Constitution. Celui-ci est en cours d’élaboration par une assemblée nommée par la junte au pouvoir depuis un an. Pour les promoteurs de ce nouveau site en langue thaïe, Prachamati, les membres du comité de rédaction de la Constitution ont failli dans leur mission de consultation de l’opinion. Prachamati consulte donc les lecteurs sur les différents points controversés de la constitution, comme la composition du Sénat et l’établissement d’une “assemblée de la vertu nationale”. Le site leur demande s’ils veulent que la Constitution soit soumise à un référendum : perspective devant laquelle les généraux au pouvoir sont plus que réticents.

Le Népal à l’Inde : évitez de nous envoyer des vieux tissus !

Hindustan Times – Le gouvernement népalais a gentiment demandé à celui de l’Inde de garder ses tissus usagers, parmi le matériel envoyé aux victimes du séisme. C’est en recevant le premier train en provenance d’Inde à Birgunj à 10 km de la frontière indienne, que les officiels ont détecté des sacs de jute pour céréales, dans un état “douteux”.

Inde : Enquête alarmante sur les effets de la pollution de l’air sur les poumons des écoliers

Times of India – Une étude alarmante montre les effets désastreux de la pollution sur les poumons des écoliers indiens. L’étude menée dans 4 grandes villes (Delhi, Mumbay, Bangalore et Calcultta) conclut que 40 % des écoliers ont une capacité pulmonaire fortement diminuée. La capitale indienne est la ville la plus polluée au monde en matière de qualité de l’air, selon une autre étude menée dans 1 600 villes par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Taïwan : l’opposition contre-attaque après la rencontre Xi Jinping-Eric Chu

Taipei Times – La question des relations avec la Chine est plus que jamais au centre du débat politique à Taïwan. Après la rencontre ce lundi à Pékin entre Xi Jinping et Eric Chu, nouveau chef du KMT, le parti conservateur au pouvoir, son rival, le Parti Démocrate-progressiste contre-attaque ce mardi. Eric Chu est accusé de brader la souveraineté de Taïwan et d’écraser sa présence internationale, déjà limitée.

Chine : les épouses de dirigeants officiels interdites de faire des affaires à Shanghai

Economic Times – La “lutte contre la corruption” continue de se durcir en Chine. Point sensible s‘il en est, les épouses, enfants et épouses des enfants des cadres de la municipalité de Shanghai ne pourront plus créer d’entreprise ou faire des affaires. Ces mêmes cadres devront révéler les activités de leurs parents au Parti communiste. La transparence n’est pas poussée jusqu’à rendre ces informations publiques. Cette politique pourrait être généralisée au plan national. Que dire alors des parents millionnaires de Xi Jinping (cf. l’enquête de Bloomberg) ?

Singapour : indice de gentillesse en hausse

Channel News Asia – Bonne nouvelle pour les Singapouriens qui se sentent complexés par leur réputation de ville ennuyeuse, besogneuse et froide : heureusement, il y a l’indice du Mouvement pour la Gentillesse de Singapour (Singapore Kindness Movement – SKM) créé en 2013 ! Selon la dernière étude, 44 % des sondés en 2015 (contre 28 % l’an dernier) trouvent que les Singapouriens sont beaucoup plus “gracieux et gentils” qu’auparavant. L’indice de gentillesse a lui grimpé de 55 à 61 cette année. “Si, en tant que nation, nous poursuivons sur cette tendance positive, la gentillesse et la grâce feront partie de nos normes et de notre identité nationale”, salue le Dr. William Wan, secrétaire général du SKM.

La rédaction d’Asialyst